Invitation médias : Lancement du groupe Campus de Nouvelle Donne

ND Campus

Les étudiants se mobilisent et s’organisent:

Quand : samedi 1er novembre à partir de 19h30

: Salle Festive Nantes Nord, 73 Avenue du Bout des Landes

Avec Les trois co‐présidents de Nouvelle Donne : Pierre LARROUTUROU, économiste et conseiller régional d’Ile‐de-France, Isabelle ATTARD, députée du Calvados et Patrick BEAUVILLARD, Conseiller régional d’Aquitaine

***

Pendant la campagne des européennes de 2014, Les étudiants de Nouvelle Donne ont constitué des groupes « Campus » pour donner de la visibilité au mouvement dans les écoles et universités. Organisée du 31 Octobre au 2 novembre à Nantes, la première convention nationale des « Campus » A pour  but  de favoriser la coordination des 13 groupes « Campus » locaux, de réunir les militants et sympathisants afin d’échanger et de créer des liens entre les étudiants de France engagés pour Nouvelle Donne. Ce week‐end sera également l’occasion de rédiger et d’adopter une charte éthique propre à Nouvelle Donne Campus qui détaillera les bases de l’organisation ainsi que ses principes fondamentaux, comme l’ont fait les fondateurs de Nouvelle Donne il y a un an.

Le samedi 1er novembre, à partir de 19h30, se tiendront trois tables rondes auxquelles participeront les étudiants de Nouvelle Donne.

  • Une Nouvelle Donne démocratique, animée par Patrick Beauvillard
  • Une Nouvelle Donne pour le climat, animée par Isabelle Attard
  • Une Nouvelle Donne contre le chômage, animée par Pierre Larouturou

Contact : Maïlys Ducourneau
06 79 30 72 89
mailysducournau@gmail.com

À propos

Nous sommes l’antenne de Nouvelle Donne à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Nouvelle Donne est un parti créé en novembre 2013 offrant des alternatives politiques dans le débat public.

Nouvelle Donne n’attend pas la croissance pour relancer l’activité. Elle offre un modèle novateur fondé sur la participation citoyenne. Démocratie, chômage, climat, logement, Europe, monnaie et justice sociale : l’ensemble des propositions du parti est disponible sur nouvelledonne.fr

Ce site a pour vocation de faire part aux étudiants de Sciences Po des activités de notre groupe et des débats sur lesquels notre parti s’engage.

Nouvelle Donne indispensable en France, indispensable à Sciences Po

  • Sciences Po a un devoir de représentativité

Laboratoire de la vie politique, Sciences Po a toujours été un modèle en matière de représentation des sensibilités politiques, depuis l’UMP jusqu’au Front de Gauche. Si cela peut s’expliquer par la fait que les étudiants sont portés de par la nature même de leurs études à s’investir en politique, il n’en demeure pas moins que cette sensibilité s’accompagne d’un devoir de représentativité.

Cette responsabilité prend ainsi tout son sens au moment de la procédure de reconnaissance des associations, moment fort de la vie étudiante de Sciences Po Paris. Plus de 100 associations cherchent en ce moment à recueillir les soutiens des élèves, qui disposent de 4 jours pour déterminer quelles associations seront reconnues officiellement par l’IEP.

  • Redéfinir l’urgence par 20 propositions

C’est dans cette optique que Nouvelle Donne Sciences Po a vu le jour. Dans un contexte de crise démocratique, économique, sociale et financière, le moins que l’on puisse dire est que l’intérêt collectif est dans un sale état. La montée du vote extrême souligne ce rejet ambiant de l’état actuel de la politique, l’abstention a pu montrer cette domination des intérêts particuliers, de même que le manque de créativité du débat politique révèle l’endormissement du citoyen. Endormissement ou indignation ?

Nous souhaitons redéfinir la pluralité politique en France, exposer nos idées, et être entendus. A l’échelle de notre petit monde qu’est le 27 rue Saint-Guillaume, il s’agit de participer au même titre que les autres mouvements politiques de Sciences Po à la vie étudiante.

  • Une Nouvelle Donne de 550 000 électeurs

Créé en novembre 2013 sous l’impulsion de Pierre Larrouturou, ou encore Bruno Gaccio Nouvelle Donne est née à la suite du Collectif Roosevelt, et se veut un politique alternatif, offrant une vision renouvelée de la sortie de crises. Nouvelle Donne présente 20 propositions concrètes et efficaces, dans ces domaines cruciaux que sont le logement (utilisation du fonds de réserve des retraites pour financer la construction comme cela se fait aux Pays-Bas), l’entreprenariat (priorité donnée au développement des PME plutôt qu’à l’entretien des grands groupes du CAC40), la construction européenne, un meilleur partage du temps de travail… Nouvelle Donne a aussi l’ambition de construire le parti politique du XXIe siècle par l’organisation de sa démocratie interne : les militants définissent l’architecture du parti, exercent des responsabilités limitées dans le temps et adhèrent à une Charte Éthique unique dans le paysage politique français.

Le Collectif Roosevelt a d’ailleurs été reconnu en 2013 à Sciences Po sur le fondement de 15 propositions qui ont par la suite été reprises par Nouvelle Donne, preuve de la réceptivité des étudiants à cette nouvelle offre politique.

Avec plus de 10 000 adhérents, Nouvelle Donne Sciences Po est légitime pour représenter les étudiants de l’IEP partageant ses idées, ou au moins sa prétention à en formuler de nouvelles. Aux élections européennes, Nouvelle Donne a d’ailleurs mobilisé près de 550 000 voix. Partie de zéro, cette jeune formation politique a donc réussi à attirer 3% des suffrages exprimés en seulement 6 mois d’existence.

Nouvelle Donne Sciences Po est ainsi en train de faire sa place au sein de Nouvelle Donne Campus, le groupe étudiant des sympathisants de Nouvelle Donne. Se faire connaître, sensibiliser l’école à ses idées innovantes, et in fine encourager les adhésions au parti est doublement positif: les étudiants motivés auront l’occasion de s’investir dans un mouvement jeune, en pleine construction et dynamique, et Sciences Po pourra confirmer sa qualité d’institution modèle en matière de pluralité politique et d’ouverture d’esprit.

Enfin, les nombreux mouvements politiques représentés à l’IEP ont fait part de leur désir de discuter et de créer des événements communs, dans l’objectif de renouveler l’offre intellectuelle des débats de Sciences Po. Permettre à Nouvelle Donne Sciences Po d’être reconnu le dimanche 5 octobre, c’est accepter de laisser entrer dans les murs de notre institution l’opinion d’un demi-million de français.

Juliette D’Angelo et Camille Renault